Dessins d’auxillaires de justice

Ces trois dessins sont sensés reproduire schématiquement la situation aus sol du même endroit exact. Non seulement ils sont tous différents, mais aucun ne correspond à la réalité du terrain. Ce genre de schémas est sensé aider le magistrat à se faire une idée le plus possible exacte de la situation, comme s’il s’y était rendu, afin que son jugement ne soit entaché d’erreurs. L’approximation dans la schématisation est susceptible d’entrainer une approximation dans le jugement. Que dire lorsque cette approximation tend plutôt vers la dénaturation ? S’il n’y avait qu’un seul schéma, on aurait conclu à une erreur ; le nombre de schémas ainsi établis, par des professionnels différents, pourrait plutôt alerter sur la nécessité dans laquelle se retrouve l’université de prodiguer une formation à la cartographie et au dessin afin d’aider les futurs professionnels, chargés de faciliter et d’optimiser le travail du juge, à bien s’imprégner des réalités qui leur sont donnés à explorer puis à bien les traduire en schémas corrects et en PV

huisb121196.bmp

huisa121096.bmp

expfoncier120498.bmp

Laisser un commentaire