Archive de la catégorie ‘Poste restante : Dol’

LETTRE S.O.S. SAUVER DES POSTES D’EMPLOIS

Mercredi 10 mars 2010

Bonjour,

Permettez-moi de venir solliciter votre rubrique afin d’insérer ma modeste lettre, dans le but de soumettre aux lecteurs les problèmes vécus par des milliers de jeunes algériens, et notamment ceux de la wilaya de BEJAIA, car je peux pas me taire devant ces abus et le laisser aller de différentes administrations, pour cela je l’ai intitulée :

 

Pont aérien de la présidence de la république

à la direction de la fonction publique

 

Votre éminence Monsieur le président de la république,
J’ai l’honneur de venir solliciter votre intervention afin de trouver une issue aux milliers de supporteurs, pardon « aux milliers de candidats au poste d’agents de bureau », en attente depuis 3 mois pour participer au concours de recrutement au niveau de différentes APC de la wilaya de Bejaia. En effet depuis que les postes alloués, voir le tableau des effectifs et le plan de gestion des ressources humaines visés et approuvés par la fonction publique, suite à l’affichage publicitaire, portant des grades suivants : agents d’administrations, secrétaires d’administrations, attachés d’administrations, agents de bureau.
Des milliers de jeunes ont postulé et déposé leurs dossiers complets dans les délais, dans l’attente d’une éventuelle convocation pour subir l’examen et tenter leurs chances de décrocher un poste d’emplois stable. Enfin une lueur d’espoir vient, car un centre d’examen a été désigné pour le 5 et le 6 mars 2010 au niveau de L’U.F.C. de Bejaia. Mais, encore une fois, un coup fatal vient d’exténuer nos chances puisque le grade D’AGENT DE BUREAU n’est pas pris en compte pour cette date et ce centre. Pour cela, je m’adresse à vous afin de prendre une décision et de faire le nécessaire pour que l’organisme compétent prenne soin de ce problème et de designer un centre d’examen avant que ce ne soit trop tard. Car, si le COACH Saadane jouit de 3 mois pour remettre sa troupe au top et bien préparer ses copés, pour nous jeunes chômeurs, la compétition se jouera avant le 31.03.2010. D’ici-là, si malheur arrive, on peut dire : adieu la coupe du monde, pardon : « adieu les postes d’emplois » tant attendus par les jeunes, et « adieu le concours de recrutement » dans l’espoir de décrocher un poste d’emploi stable qui leur permettra de prendre part au pont aérien le mois de juin prochain pour porter haut et fort le COACH Saadane et ses valeureux combattants, et pour envahir les rues et réserver un meilleur accueil à notre équipe nationale de retour de chez MANDELA quelque soit son parcours effectué.
TIZROUTINE Slimane
Akbou, Bejaia